14 mars 2017

Du gel de chia dans mes cheveux ou l'histoire du testicule gelatineux

Si il y a bien une chose que j'adore dans le home-made et le retour vers le naturel c'est la découverte de trucs complètement loufoques, bizarres, mais cool. Un peu comme cette histoire de pressage de testicule gélatineux que je m'apprête à te raconter... Mon crâne s'était mis à neiger sévère. De la neige en mars à Lyon, on n'y croyait plus. Mais toujours est-il que mon cuir chevelu était en feu, et les pellicules venaient rajouter un peu de loufoque à ma situation actuelle, je riais jaune. J'ai donc décidé d'innover mes habitudes de soin anti-pelliculaire avec le gel de chia. Cette activité, qui n'annonçait amusante, fun et relaxante s'est très vite transformée en cauchemar, sur un fond de porno à la gorge profonde et trypophobie. Reportage...
Le nécessaire :
- 2 c.à.s de graines de chia non moulues 
- 20 c.à.s d'eau ou hydrolat
- Un récipient 
- Un collant fin (facultatif)
- Beaucoup de patience (pas du tout facultatif) 

Les quantités peuvent être réduites de moitié pour une seule application.







> Verser l'eau dans le récipient et ajouter les graines de chia.





> Mélanger régulièrement afin que les graines ne s'agglutinent pas ensemble. Les graines vont s'ouvrir et former un halo gluant et gelatineux autour d'elles. Si toi aussi tu t'émerveilles pour un rien.. ce miracle de la nature risque de te plaire !









> La consistance va se former petit à petit (env. 30 min) jusqu'à ressembler à... *disparaît*



Je te vois venir, outrée et vautrée dans ton canapé, à te demander où sont les testicules gelatineux promis. Je sais que je t'ai vendu du rêve. Patience. Le testicule arrive plus vite que tu ne le crois. Parce que le moment arrive, et tu vas moins faire la maligne quand il va falloir t'y coller. C'est le moment de te munir de ton collant fin pour filtrer ton mélange. Mais d'abord une minute de silence pour ce collant qui va subir des choses atroces. Une deuxième minute pour la qualité artistique de cette photo ainsi que celles qui vont suivre. Je pense avoir su saisir la beauté et l'intensité de ce moment. C'est à cet instant que l'article devient gênant.


















Tu vides le mélange dans ton collant. Je pense que nous sommes désormais intimes, osons les mots crus : cette étape se situe à l'étroite frontière entre tenir un phallus et suspendre une vieille couille dans le vide. Bizarrement, sur toutes les vidéos Youtube que j'ai vu sur le sujet, à aucun moment on ne m'a prévenue. Pire, cette étape avait l'air facile, amusante. M'aurait-on menti ? 


La vérité c'est qu'après avoir pendu ma couille gluante dans mon pot, le gel peinait à sortir (cet article est de plus en plus gênant). Je l'ai pressée pendant 20 minutes. J'avais l'impression d'être le détenu qui coure après son savon lui glissant entre les mains. C'était dégoutant, j'étais pliée de rire, mais presque rien ne sortait. 

Et puis je me suis sentie trahie et frustrée, avec mon crâne plein de pellicules et un après-midi gâché pour des conneries. C'est à cet instant précis que l'expérience a viré au drame. J'ai vidé ma couille et  tout broyé dans le mixeur. Je me suis retrouvée avec un genre de lait, j'étais obstinée. La nuit commençait à tomber, mais plus rien ne pouvait m'arrêter. J'ai donc tout recommencé.







Après avoir échoué avec le chinois, j'ai essayé tel quel sur une mèche de cheveux, j'ai cru ne jamais m'en débarrasser, j'ai pris peur...

Et puis j'ai collé le truc sur mon visage, excédée. Je vous ai d'ailleurs partagé l'instant glam en story Instagram, qui a suscité vos réactions. Le gel de chia a des propriétés géniales pour l'hydratation de la peau. Ca tombe bien ça fait une belle jambe à mes pellicules ça Alors que je pensais avoir tout perdu (y compris ma dignité), j'ai été étonnée de trouver une peau radieuse et rebondie, comme "liftée" après 5 minutes de pose. Miracle !

Si je suis ravie d'avoir trouvé un soin naturel repulpant et hydratant, je me réserve le droit d'être "fâchée pour le moment" contre ces foutues graines qui m'ont fait perdre une journée de ma vie. Sur ce, je m'en vais cauchemarder de graines pour les 10 années à venir.


Et vous, avez-vous déjà tenté l'expérience du gel de chia ? 

3 commentaires:

  1. Coucou

    Alors, pour moi la solution est de faire sortir le gel gluant en passant la "boule" entre 2 baguettes chinoises, oui c'est absolument ridicule à faire et à raconter mais ça marche ! Tu pinces le collant en haut entre les deux baguettes et tu les descends en les serrant au maximum le long du collant vers le bas, jusqu'à ce que tout sorte (je m'excuse même moi je ne trouve pas ça clair comme explication mais j'espère que tu auras une bonne idée de ce que je veux dire!)
    Bon courage si tu tentes :) !

    RépondreSupprimer
  2. Mon dieu j'ai tellement ri! XDDDD
    Comment c'est trop l'insulte ces foutus graines mouhahaha

    RépondreSupprimer
  3. merci pource fou rire x)
    des bises ;)

    RépondreSupprimer

Une réaction, une question ? N'hésite pas, je me ferais un plaisir d'y répondre!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...